Chaque type d’expertise est mené – au-delà des normes techniques de base - en fonction
des besoins spécifiques énoncés par le mandant.

Nos branches d’activités :

  • Expertise de coque et de machine.
  • Pesée de navire.
  • Expertise avant et après chargement.
  • Inspection de grues et de mâts de chargement.
  • ON/OFF HIRE.
  • Calcul de soutes.
  • Inspection de conteneurs, empotage et dépotage de conteneurs.
  • Surveillance de chargement et de déchargement.
  • Assistance aux commandants et aux agents.
  • Supervision de construction de bateau et d’engins nautiques.
  • Calcul de jauge de navire et engin nautique.
  • Toute enquête nautique.
  • Inspection des citernes avant et après chargement.
  • Contrôle des transferts des produits pétroliers.
  • Contrôle de qualité.
  • Suivi des stocks.
  • Inventaire manuel.
  • Contrôle du matériel utilisé pour la qualité des produits brut et finis etc.
  • Rig Move.
  • Pilotage.
  • Amarrage de tankers sur SBM ou en tandem.

Les détails des points techniques examinés généralement sur un bateau :

  • La structure de coque et de pont.
  • Les équipements de coque (prises d’eau, arbres, chaises, hélices, etc.)
  • Le pont, le cockpit, les superstructures.
  • L’accastillage et les équipements de pont.
  • Le gréement.
  • Les moteurs et les auxiliaires.
  • Les vannes de coques et les tuyautages associés.
  • Les caisses et circuits de combustibles.
  • L’appareil à gouverner.
  • Les apparaux de mouillage.
  • Les moyens d’assèchement.
  • Les installations électriques.
  • Les emménagements intérieurs.
  • Les moyens de lutte contre l’incendie.
  • Les systèmes (eau douce, climatisation, gaz, toilettes, etc.)
  • Les instruments de navigation.

Expertise avant achat/vente (avant la transaction, l’expertise vous permettra de):

  • Connaitre l’état réel du bateau. L’expertise procède d’un contrôle technique (constats visuels, métrologiques et investigations, suivant les cas)
  • Connaitre la valeur du bateau ainsi que les réparations de remise en état à
    prévoir éventuellement et leurs coûts
  • Assurer le bateau (le rapport précisant la valeur vénale et l’état de
    navigabilité)

Expertise de pré assurance d’un bateau:

  • Cette expertise concerne l’estimation de la valeur vénale (évaluation tenant
    compte de ses caractéristiques, de son état et du marché au moment de
    l’expertise)
  • Cette expertise est en général demandée pour l’assurance du bateau ou pour
    son renouvellement.

Expertise technique, elle porte sur :

  • L’examen des œuvres vives et mortes dans le cas des navires
  • L’évaluation de l’état structurel de l’unité concerné
  • L’état des moteurs, des installations électrique, mécanique, l’état du
    gréement, etc.
  • En fonction des besoins énoncés, vous êtes orienté par l’expert.

Conseil à l'achat :

  • Dans le cadre d’un achat que vous souhaitez effectuer, l’expert pourra vous
    accompagner en vous donnant un avis après une visite préachat qui fera
    ressortir l’état général, structure, motorisation, etc.

Suivi de chantier :

  • Vous avez des travaux de réparations ou de maintenance à effectuer sur
    votre bateau ou engin nautique et vous voudriez que la réalisation soit
    conforme au devis et à la réglementation.
  • Que ces travaux soient partiels ou importants confiez-les à l’expert.
  • Il pourra vous conseiller sur le choix des devis, faire des recommandations,
    procéder à une étude de conformité au process retenu.
  • Un rapport préalable à l’exécution des travaux sera établi
  • Un rapport de suivi des travaux et,
  • Un rapport de réception de fin de chantier seront produits.

Expertise de sinistre :

  • Elle fait suite à une avarie ou un sinistre ; l’assurance mandate un expert
    pour mener une expertise pour identifier, constater et décrire les
    dommages survenus au bateau ou à l’objet de la mission.
  • Cette expertise permettra, par ses conclusions, à l’assureur de déterminer si
    l’événement entre dans le cadre de sa garantie.
  • L’évaluation du préjudice subi par l’assuré tient compte de la remise en état
    et déductions éventuelles faites pour différence du vieux au neuf sur le
    matériel (sous réserve de l’application des clauses de la police d’assurance).
  • Les honoraires sont calculés en fonction du type d’intervention.

Contre-expertise :

  • En cas de désaccord avec l’expertise de votre assureur sur sa proposition
    d’indemnisation après que votre bateau ait subi une avarie
  • Ou en cas de désaccord avec un particulier ou un professionnel
  • Ou dans tout autre cas de contestation d’une expertise.

Expertise environnementale et études d’impacts.